L’histoire d’Erwan, né a 27 semaines

0
2473
views
Erwan à 2 jours et à 13 mois en âge réel (10 mois en âge corrigé)
NDLR : Est prématurée toute naissance qui survient avant 37 semaines d’aménorrhée* révolues, soit 35 semaines de grossesse. 

Le chemin a été long et dur pour Erwan, né à 27 semaines + 3 jours et ses parents. Sa mère, Sandra, nous raconte la naissance de son petit homme, les complications qui ont suivi et le moment où elle s’est sentie mère.

C‘est ce fameux décembre 2015 à l’âge de 20 et 24 ans que nous avons décidé de fonder notre famille. Quand nous avons su pour la première fois que j’étais bel et bien enceinte, avec mon mari, nous étions tellement heureux.
Les premiers examens sont passés. A l’échographie T1* à 12SA, bébé était normal. La grossesse s’annonçait bien. A l’écho T2* à 24SA, nous avons appris que le petit être qui poussait en moi était un petit garçon qu’on appellera « Erwan ». L’écho ne présentait aucun problème. Bébé était dans la courbe. Il grandissait bien. Nous voilà rassurés et heureux d’avoir su le sexe de notre petit bébé. A 26 SA, ce vendredi 1 juillet 2016, je me suis réveillée avec un gros mal de ventre. Je suis donc descendue à la maternité pour un monito* et une écho de contrôle. Tout était normal, sauf mon col qui s’était modifié. Je suis donc rentrée à la maison et je devais rester le plus possible en position couchée. Je devais revenir passer un écho de contrôle pour mon col le vendredi 8 juillet 2016 soit une semaine après, ce jour où notre vie aura basculé ! Le col était toujours pareil, mais il y avait un problème. Mon fils avait un retard de croissance de 15 jours. Ils m’ont hospitalisé en urgence pour faire des examens pour trouver la cause de ce retard de croissance. J’ai donc passé la nuit de vendredi à samedi à la maternité sous monito. Le matin, le médecin est venu me voir avec une bonne et une mauvaise nouvelle. Il m’a donc annoncé la bonne nouvelle, que je n’allais pas rentrer à la maison mais que j’allais être transférée dans une maternité avec Réanimation Néonatale et que la mauvaise c’est que j’allais accoucher avant le terme. Donc me voila transférée en grossesse pathologique où elles m’ont expliqué qu’à partir de ce jour on allait essayer de gagner des jours pour mon petit homme. Les résultats n’étaient pas bons, le rythme cardiaque d’Erwan chutait. Ils ont donc pris la décision de me faire accoucher en urgence le dimanche 10 juillet par césarienne.

Erwan : né le 10 juillet 2016 à 27SA + 3 jours pour 830g et 34.5 cm à 20h57

Comment j’ai vécu mon accouchement ?

Je l’ai très mal vécu, je n’ai rien compris je me suis retrouvée au bloc opératoire : les infirmières me disait que ça allait bien se passer. Ils m’ont arraché mon fils, ils sont sortis du bloc avec, je ne savais pas s’il avait pleuré, s’il était vivant. Quand mon mari m’a apporté une photo, qu’ il ma dit « il est trop beau », il respire,  j’étais soulagée. Il pesait 830g pour 34.5cm. Il était donc né a 27SA +3 jours !

J’ai dû attendre le lendemain pour voir mon fils, le toucher. J’ai réalisé que j’étais maman le lendemain, quand j’ai vu mon fils. Je ne sais pas comment expliquer ça, le fait de ne pas avoir entendu mon fils pleurer et de pas l’avoir vu à sa naissance. Pour moi, je n’étais pas encore maman !

Le choc a été la quand j’ai vu mon petit Erwan dans sa couveuse branché à tous ces fils … Le parcours a été long et dur. A 3 semaines de vie il a été opéré du cœur (opération qui s’est bien passée) mais voir son fils partir au bloc, le laisser seul en ne sachant pas si on le reverra nous faire ses petits sourires, devoir attendre que le médecin appelle pour nous dire comme ça s’est passé, pour nous ça a été la journée la plus longue de notre vie.

Après avoir passé un mois et demi en réanimation néonatale, deux mois en soins intensifs et une semaine en chambre mère enfant, la sortie était enfin là ! Nous n’en sommes pas sorti sans rien malheureusement. Pour la nuit, notre petit Erwan devait avoir encore de l’oxygène, oxygène qu’on a gardé 5 mois à la maison.

Aujourd’hui notre Erwan à 13 mois en AR* et 10 mois en AC*. Il va bien même s’il est toujours fragile au niveau pulmonaire.

 

 

*Voir Lexique

Vous souhaitez vous aussi partager votre histoire ? Ecrivez à Histoire(s) De Prémas

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.